Accéder au contenu principal

Maison du Disquaire

Un combat contre la nature


Cette petite maison dans un quartier résidentiel aura bientôt disparue entièrement recouverte par la végétation qui a reprit ses droits. Une fois arrivés dans le jardin, le plus difficile fut de trouver un accès, après quelques tentatives infructueuses en faisant le tour on décide de braver les ronces, orties et autres espèces végétales pour enfin tomber sur le garage souterrain, grand ouvert mais bien caché. Et la surprise, la totalité des objets, mobiliers,… est encore présent. On part alors à la découverte de ce lieu complètement immobilisé dans le temps depuis au moins 10ans.



La maison semble avoir été laissée à l’abandon de façon très précipitée, aucun vol et très peu de dégradation ce qui est étonnant, quelques traces de soirée et squat, surement les jeunes du quartier. Outre le bazar on trouve plein de curiosités partout.



On se dirige ensuite vers l’étage, toujours aussi riche en objets divers, beaucoup d’archives et de vêtements. A la lecture des papiers on apprend que les anciens propriétaires du lieu étaient dans le commerce de tissus. Malheureusement sous les assauts répétés de la nature, une partie du toit est en train de s’affaisser et l’infiltration des eaux commence à dégrader le rez de chaussé par endroits.



Il est bientôt temps de s’extirper après les quelques heures passées dans la maison. De retour dans le sous sol il y a tout de même quelques objets originaux que l’on prend en photo avant de repartir dans la jungle du jardin.




Publicités

Catégories

Maisons

Étiquettes

,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :