Accéder au contenu principal

Peppermint Powerplant

Entourée par une forêt, juste à coté d’un charmant petit village, se trouve une pépite !


Après presque une heure trente de route, nous arrivons enfin à ce magnifique spot : une ancienne papeterie doublée de son centre de production d’énergie. Sur les conseils d’une amie, l’entrée se fait tranquillement comme souvent, par un trou dans le grillage. Après quelques errements dans les bâtiments annexes et au milieu des ronces et orties, on trouve l’entrée vers la centrale énergétique.



Par ce temps pluvieux, l’ambiance est formidable, lorsque l’on rentre dans le bâtiment on a l’impression d’être dans une grotte, les gouttes tombant partout à l’intérieur de l’usine. Dans un relatif bon état, il n’y a que peu de dégradations ou tags.



Face à nous une ancienne centrale à charbon, ou autre combustible ? Avec une turbine à vapeur dans la salle attenante. On retrouve toutes les parties classiques, des fours en passant par les filtres et les échangeurs thermiques. Au sous sol se trouvent les récupérateurs de cendre et la partie lubrification.



Il est maintenant temps de prendre de la hauteur et on décide de monter tout en haut du filtre à particules pour avoir une belle vue sur l’ensembles des machines. L’escalier malgré quelques légères traces de rouille est en bon état, merci l’inox !



On se lance ensuite dans la recherche d’une entrée vers la papeterie et les bureaux à coté de la centrale. Et ce ne fut pas chose aisée, la plupart des portes étaient fermées et barricadées. Mais à force de persévérance on trouve une vitre brisée puis une fenêtre ouverte qui nous permet de rentrer dans les bureaux.



A l’intérieur, beaucoup de bordel, comme souvent. Des papiers, décorations pour des évènement, tel qu’un cercueil en bois, pour halloween surement, mais aussi de vielles machines à écrire, des coffres forts, des tonnes de papiers (logique pour une papeterie). Mais aussi les anciens vestiaires, avec des bottes et tenues d’employés.

Malheureusement le temps nous manque et nous devons partir, après 3h sur place, nous n’avons pu voir que 40% des bâtiments, il faudra y retourner un jour.



Catégories

Usines

Étiquettes

, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :