Accéder au contenu principal

Château Ferrari

Une belle trouvaille, le long d’une route assez fréquentée, ce château est surprenant pour plusieurs raisons


L’infiltration se fait tranquillement, on essaye d’être discret et on se faufile par un petit trou dans le grillage le long de la route principale.


Première surprise, ce qui semble être une ancienne piscine, qui malheureusement est entièrement recouverte d’une épaisse couche de mazout.



Après un rapide tour du château, construit en 1896, nous trouvâmes une porte entrouverte nous permettant de rentrer. Un peu plus tard on se rendra compte que la porte principale était aussi ouverte !

Une fois à l’intérieur, on découvre de magnifiques pièces qui présentent des traces de travaux assez avancés, mais qui datent et semblent stoppés depuis un bon moment. Tout le parquet, surement en bois, a été enlevé ainsi que des ornements. Dans la tour on trouve une magnifique pièce avec miroirs et lustres.



L’étage est mieux conservé, on peut y trouver quelques meubles ainsi que des traces d’un squat pas si récent.



Un petit tour par le grenier où se trouve plein de vielles choses tel que des téléviseurs, magnétophones et meubles en tout genre. Mais la chaleur sous les combles et l’humidité sont durs à supporter. Il est déjà temps de repartir vers notre prochaine destination. En notant en partant une seconde peinture murale dans le couloir principal.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :